Avez vous dit Artisanat ?

Avant d’assister à une démonstrations certaine entreprise qualifiait Green GED d’artisanat.

Enfin, c’est surtout vrai pour celle disposant de gros moyens financiers et prêtes à investir beaucoup (vraiment beaucoup) d’argent dans une gestion électronique de document, dans leur communication, dans leur site internet. (que nous améliorerons encore c’est promis)

Vous l’aurez compris ce n’est pas vraiment notre philosophie.

Non pas que nous remettions en cause le fait d’investir massivement, c’est ainsi que l’on perdure, mais plutôt d’un point de vue utilisateur. En fait nous n’avons pas vraiment connaissance de cas où les utilisateurs sont réellement satisfait de la solution. Alourdissement des processus internes, fonctionnalités liées à un coût de licence et donc non disponible pour tous etc…  souvent la GED est très mal perçue.

Après réflexion nous sommes revenus sur le mot d’artisanatEt finalement nous avons choisi de l’assumer.

D’une part parce que nous avons le plus grand respect pour les artisans.

D’autre part parce que les projets de gestion documentaire demandent de bien connaître votre fonctionnement interne pour pouvoir s’y adapter.

Pour nous, cet aspect doit conserver un côté artisanal dans le sens où elle dépend beaucoup de la relation de confiance qui doit s’instaurer au fil des échanges.

De plus l’objectif étant de s’adapter à votre métier (et non vous à la GED) de nombreux ajustements doivent être mis en oeuvre. Green GED permet le sur mesure.

Enfin parce qu’une fois la solution présentée nos interlocuteurs changent complètement de point vue au vue des fonctionnalités et du potentiel de la solution.

Et comme nous sommes plutôt malicieux, lors d’un après midi travaux manuels avec les enfants nous nous sommes fait un peu de communication P.A.S 3.0 (pâte à sel 3.0 pour les non avertis)

 

[ndlr : un filet garni à qui retrouvera notre slogan à travers cette P.AS 3.0 😉 ]